De la contention involontaire au sujet se contenant

  • Nouveau projet

Nous accompagnons la Chaire de Philosophie à l’Hôpital - GHU-Paris « Psychiatrie & Neurosciences » autour du projet "de la contention involontaire au sujet se contenant", intégrant réflexion éthique, savoir-faire des soignants et méthodes de conception en design.

Les objectifs : concevoir des dispositifs qui transforment le rapport à la contention, en proposant une stratégie individualisée d’apaisement et en limitant l’usage de la contention involontaire, via la mise en place de protocoles de soin capacitaires, impliquant les patients (pair-aidance) et les soignants dans la réflexion.

-> Lire l'article paru dans la revue Gestions hospitalières : Innovation et pratiques de soin à l'heure de la co-construction patients/soignants. Un cas d'étude autour de dispositifs de contenance volontaire par Aziliz Le Boucher (chargée de projet, Chaire de Philosophie à l’Hôpital)

Accompagner l'association Arpejeh

  • Nouveau projet

L'association Arpejeh - qui s'engage dans la formation, la qualification et l’emploi des jeunes en situation de handicap - a fait appel à nous pour mener un projet autour de la transmission. Nous avons ainsi crée "Impressions croisées", un concours photo destiné aux membres du réseau Arpejeh qui vise à valoriser les liens tissés et expériences vécues entre des binômes (stagiaire et maître de stage, alternant.e et tuteur.ice ou mentoré.e et mentor) Toutes les informations ici

Nulle part est un endroit

  • Inspiration

Nulle part est un endroit de la danseuse et chorégraphe Anne-Marie Van, alias Nach, issue du Krump.

Ce que je trouve vraiment intéressant c'est la manière dont son travail montre ce qu'est un parcours dans le domaine de la création. Fait de racines, de déterminations, de capacité à sortir de ce que l'on sait, aller à la rencontre d'autres savoirs, les intégrer dans sa pratique pour continuer à faire œuvre. Mais aussi un aspect qui me touche beaucoup : rendre accessible ce qui se joue, sans jamais le simplifier ou l'abêtir. Faire de ceux qui regardent ou participent à tes créations des acteurs vers qui tu vas, et qui te donnent leur propre énergie. A regarder absolument !

Antoine, co-fondateur

Prix de "la meilleure communication" au congrès ARAMOS

  • Publication

Caroline Jobin (en thèse CIFRE chez les Sismo, avec la Chaire de philosophie à l'Hôpital et l'école des Mines ParisTech), Sophie Hooge et Pascal Le Masson ont reçu le prix de "la meilleure communication" lors du congrès Aramos pour leur publication : "La preuve de concept : un levier de régénération des organisations de santé par le développement de capacités de conception collective ?" Ce papier s'appuie sur l'étude de cas d'un projet de design mené ensemble avec la Chaire de philosophie à l'Hôpital et l'Hôpital Européen Georges-Pompidou (AP-HP), visant à améliorer l'expérience usager des urgences hospitalières. Il est né dans le contexte d'un appel à projets de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie. A lire ici

Penser et faire des Mondes Nouveaux

  • Nouveau projet

Notre proposition, "Ce qui ne peut nous être volé" pensée avec la Chaire de philosophie à l'Hôpital a été retenue dans le cadre de l'appel à projets Mondes Nouveaux du Ministère de la Culture.

Il s’agit d’un projet incarné, territorialisé ici et là où penser et créer est possible et souhaitable ; où la création, toujours en processus, permet de définir de nouveaux lieux, des méthodes, de faire advenir de nouveaux paysages, de nouveaux modes d'expérimentation, de nouvelles esthétiques et réappropriations culturelles. Il s’agit pour nous de redéfinir la diversité de nos interactions avec le monde, de voir comment un mode de création permet d’aider à repenser nos usages du monde, de dessiner de nouveaux possibles et, en premier lieu, de nous donner le sentiment d’être en capacité d’agir. « Ce qui ne peut nous être volé » se doit de nous conduire vers ce sentiment capacitaire qui accompagne plus largement une volonté de redéfinir des mondes cohérents. Non pas un monde idyllique, car rien n’est simple, mais un lieu où l’apprentissage « capacitaire » des vulnérabilités est possible, celles des acteurs avec lesquels nous échangeons ou les nôtres.

Reviewers' favorite award, Université de Cambridge

  • Publication

Caroline Jobin (en thèse CIFRE chez les Sismo, en partenariat avec l'école des Mines ParisTech et la Chaire de Philosophie à l'Hôpital), Sophie Hooge et Pascal Le Masson ont reçu le prix "Reviewer's favorite award" lors de la 23rd International Conference on Engineering Design, pour leur papier intitulé "The Logics of Double Proof in Proof of Concept: a Design Theory-based Model of Experimentation in the Unknown". Plus d'infos ici

Des designers entrent en campagne

  • Revue de presse

Un article paru dans M le Magazine du Monde : "Longtemps délaissé, le milieu rural est devenu un territoire d’expérimentation pour nombre de créateurs, qui s’emploient à retisser le lien avec la nature et le vivant..." Merci à Marie Godfrain.

Séminaire Design with care : la charpente comme éthique du faire

  • Rendez-vous

Le séminaire Design with care, qui explore les rapprochements entre philosophie, éthique et design, continue ! Rendez-vous le mardi 9 mars à 18h avec Arthur Lochmann, auteur de “La vie solide”, qui a interrompu ses études de droit et de philosophie pour devenir charpentier. Il partagera son expérience autour du thème : la charpente comme éthique du faire. Le cours aura lieu sur Zoom, infos et inscriptions ici.

Exposition “Climat de soin” // Maison POC Prendre soin

  • Rendez-vous

A l’occasion de Lille Métropole 2020, Capitale mondiale du design, nous sommes les commissaires avec la philosophe Cynthia Fleury de la Maison POC Prendre soin. Soin et design sont abordés avec une cinquantaine de projets, testés en situation réelle et s'attachant à prendre soin des individus, de la société et des milieux naturels, créant ainsi un “climat de soin”. Notre conviction est double : d’une part l’expérimentation directe par le design nous permet d’agir individuellement et collectivement dans un monde qui change, et d’autre part, le soin est l’une des meilleures manières d’habiter le monde. crédit photo : Javier Callejas

En couv’ d’Intramuros

  • Revue de presse

Un portrait de 8 pages pour en savoir plus sur notre parcours et notre approche autour du Design with care

Publication dans Thinkers & Doers

  • Publication

Pourquoi est-ce si compliqué de reconnaître notre vulnérabilité ? Alors que c’est sans doute le meilleur terreau pour créer des solutions adaptées au monde tel qu’il se présente désormais.

Lire la suite

Antoine Fenoglio, designer et co-fondateur

Les illustrations de Yuval Robichek

  • Inspiration

Depuis la découverte du travail de Jean Mallard grâce à Robin, je profite de ce confinement pour explorer les horizons de l’illustration et on m’a partagé le travail de Yuval Robichek que je trouve extrêmement drôle et touchant à la fois ! Je trouve que cet illustrateur a un sens de l’observation incroyable et qu’il réussit à s’étonner (et à faire rire !) de ce que l’on ne voit plus… ça résonne avec notre travail d’observation terrain ces petits détails qui valent parfois le coup que l’on s’arrête dessus ! ;) Alors voilà mon coup de coeur de la semaine : joli, poétique, grinçant aussi…!

Clémence, designer