De la contention involontaire au sujet se contenant

De la contention involontaire au sujet se contenant

Nous accompagnons la Chaire de Philosophie à l’Hôpital - GHU-Paris « Psychiatrie & Neurosciences » autour du projet "de la contention involontaire au sujet se contenant", intégrant réflexion éthique, savoir-faire des soignants et méthodes de conception en design.

Les objectifs : concevoir des dispositifs qui transforment le rapport à la contention, en proposant une stratégie individualisée d’apaisement et en limitant l’usage de la contention involontaire, via la mise en place de protocoles de soin capacitaires, impliquant les patients (pair-aidance) et les soignants dans la réflexion.

-> Lire l'article paru dans la revue Gestions hospitalières : Innovation et pratiques de soin à l'heure de la co-construction patients/soignants. Un cas d'étude autour de dispositifs de contenance volontaire par Aziliz Le Boucher (chargée de projet, Chaire de Philosophie à l’Hôpital)